Cette coopération appuyée par l’Agence Andalouse de la Coopération Internationale pour le Développement (AACID), s’inscrit dans le cadre du protocole administratif projet « Promotion de l’utilisation des énergies alternatives dans le nord du Maroc » signé entre l’AMEE et l’AACID, et le protocole d’accord signé entre l’ANER et l’AACID pour l’octroi d’une subvention destinée à la promotion de l’efficience énergétique et des énergies alternatives au Sénégal.
Ce partenariat, vient consolider les capacités des acteurs sénégalais, dans le secteur d’optimisation et de l’efficacité énergétique, et ce, à travers  
La sensibilisation des acteurs sénégalais publics et privés de l’importance de l’utilisation des énergies alternatives par des programmes de formation au profit des dirigeants et des responsables sénégalais ;
Cette collaboration va permettre également, la mise en place d’un projet pilote pour promouvoir la coopération entre les trois pays, dans le domaine des énergies alternatives et d’efficacité énergétique.
Il est à préciser qu’en vertu de la convention signée, l’AMEE s’engage à :
Dans le même sens, l’ANER s’engage à :
De son côté, l’AACID, s’engage à assurer la coordination et le financement des actions prévues dans l’accord.
Pour rappel, l’Agence Marocaine pour l’Efficacité (AMEE), est l’institution publique marocaine intervenant sur l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur de l’efficacité énergétique.
L’ANER, est une agence sénégalaise qui a pour mission de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables y compris la bioénergie, dans tous les secteurs d’activités et l’AACID est un organisme andalou de coopération internationale pour le développement chargé de coordonner et de promouvoir les politiques de solidarité internationale.












ILS médias société éditrice de EcoActu et Le Manager©




source

Laisser un commentaire