Aller au contenu | Navigation | Accès directs | Intranet
Vous êtes ici : U-NEWS > Version française > Université
Le datacentre de Nantes Université (bâtiment qui centralise l’hébergement des serveurs informatiques et équipements réseau) vient d’intégrer le collectif des 148 data centres européens engagés dans la maîtrise de leur consommation d’énergie, et reconnus comme tels par le “Code Of Conduct”. Il s’agit d’une référence à l’international créée à l’initiative de la Commission Européenne, en réponse à l’augmentation de la consommation d’énergie dans les centres de données. L’objectif est de tendre vers plus d’efficience énergétique sans entraver la fonction essentielle de la mission des centres de données. Les datacentres qui y adhèrent respectent une liste d’engagements visant à réduire leur consommation d’énergie.


Cette reconnaissance témoigne de l’engagement de Nantes Université pour réduire son empreinte carbone. Ouvert en 2015 et financé par la Région des Pays de la Loire, la Préfecture de Région et Nantes Université, le datacentre a bénéficié dès sa création des dernières innovations techniques et énergétiques en optant par exemple pour un système de “free cooling”. Celui-ci permet de refroidir les serveurs en exploitant la différence de température entre l’air extérieur et l’air intérieur.
Le datacentre de Nantes Université est le second datacentre situé à Nantes (secteurs privé et public confondus) à intégrer cette démarche de certification “Code of Conduct”.

Pour Nantes Université, l’adhésion à l’initiative européenne du “Code of Conduct” s’inscrit dans sa démarche vers un numérique plus responsable, fil rouge du prochain Schéma directeur du numérique, et le respect des règlementations en vigueur.

source

Laisser un commentaire