janvier 20, 2022
En franchissant le pas de l’efficacité énergétique, la CNOPS réduira sa facture énergétique. Une démarche qui s’inscrit dans un contexte où la CNOPS est en train d’étendre son réseau au niveau national.
Optimiser la consommation de l’énergie est l’objectif principal du partenariat scellé entre l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) et la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). La convention signée, lundi à Rabat, s’inscrit dans le cadre de l’exemplarité de l’État en termes d’efficacité énergétique des bâtiments. Elle vise en effet à rationaliser les dépenses énergétiques de la CNOPS. «L’AMEE accompagnera les bâtiments et la flotte de la CNOPS, dans le cadre de l’exemplarité de l’État et des administrations publiques, pour être exemplaire en matière de consommation d’énergie», assure dans ce sens Said Mouline, directeur général de l’AMEE. Et de poursuivre que «cette convention montre aujourd’hui que tout le monde est concerné par la question énergétique. Les bâtiments de l’État doivent être les plus efficaces possible, utiliser des énergies renouvelables et répondre ainsi aux normes de l’efficacité énergétique». Au titre de ce partenariat, la CNOPS sera accompagnée par l’AMEE pour une meilleure économie d’énergie.
Ceci passe par l’utilisation de nouvelles technologies et l’adoption de nouveaux comportements. «Cette dynamique s’inscrit dans le cadre d’une stratégie nationale de développement durable portée par SM le Roi Mohammed VI qui accorde une attention particulière au concept de développement durable», précise M. Mouline. Du côté de la CNOPS, Abdelaaziz Adnane, directeur général de la Caisse, souligne que la convention signée avec l’AMEE a pour objectif de rationaliser les dépenses de la CNOPS. En franchissant le pas de l’efficacité énergétique, la CNOPS réduira sa facture énergétique. Une démarche qui s’inscrit dans un contexte où la CNOPS est en train d’étendre son réseau au niveau national. Le directeur général de la CNOPS a mis l’accent dans son intervention sur la nécessité d’adopter des démarches alternatives en matière d’énergies renouvelables, notamment l’énergie photovoltaïque. Rappelons que l’AMEE, en vertu de la loi 39-16, est un établissement public stratégique ayant pour mission d’implémenter la politique gouvernementale visant la réduction de la dépendance énergétique, à travers la promotion de l’efficacité énergétique.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.