menuRUBRIQUES
Suivez-nous :
Le 27 décembre 2021
Avec la crise climatique, la fin du pétrole a été au centre des discussions cette année comme jamais, mais mettre fin à la dépendance mondiale à l’égard de l’or noir va encore demander des efforts colossaux.
« En 2021, plusieurs développements ont montré clairement que cette industrie n’a pas d’avenir », se réjouit Romain Ioualalen, de l’ONG Oil Change International.
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié au printemps un rapport choc préconisant l’arrêt immédiat de tout nouvel investissement dans des ressources fossiles. Une révolution de la part d’une institution fondée en plein choc pétrolier, dans les années 1970, pour alors garantir la sécurité énergétique de pays riches.
Autre moment marquant cette année, la COP26 de l’ONU sur le climat à Glasgow, au cours de laquelle une coalition de pays – sans grand producteur toutefois – s’est engagée à sortir des énergies fossiles.
Ces dernières, qui représentent 80% de l’énergie aujourd’hui consommée, ont été explicitement désignées responsables du changement climatique à la COP, ce qui n’était pas le cas à l’époque de l’Accord de Paris en 2015.
« Il n’est plus tabou de parler de la fin de l’extraction des hydrocarbures lors des réunions internationales sur le climat », souligne Romain Ioualalen.
Plus récemment encore, les défenseurs de l’environnement ont remporté une victoire symbolique: le développement du champ pétrolier Cambo, au large de l’Écosse, a été suspendu après le retrait du géant Shell.
« On savait depuis plusieurs années que la fin du pétrole brut et des condensats (sorte de pétrole léger, ndlr) est proche », note Moez Ajmi, du cabinet EY. « Mais est-ce que le monde est prêt à vivre sans pétrole? La dépendance est encore très forte de mon point de vue. »
L’AIE elle-même estime d’ailleurs que la demande pétrolière mondiale va poursuivre son rebond pour atteindre l’an prochain des niveaux pré-Covid-19, non loin de 100 millions de barils par jour.
Alors que les cours du pétrole ont nettement rebondi ces derniers mois, les pays producteurs comptent bien continuer à profiter de cette rente.
« Les discours sur un secteur qui serait relégué au passé et qui cesserait tout nouvel investissement dans le pétrole et le gaz sont erronés », a déclaré le secrétaire général de l’Opep, Mohammed Barkindo.
« La transition aura lieu, j’en suis convaincu parce qu’il y a une véritable prise de conscience, mais elle va prendre du temps », juge de son côté Patrick Pouyanné, le PDG du géant pétrolier français TotalEnergies.
Pour lui, les discussions actuelles prennent le problème à l’envers en se concentrant sur la fin de l’offre pétrolière plutôt que sur une révolution des modes de consommation. La demande en énergies fossiles « déclinera parce qu’on offrira aux consommateurs des nouveaux objets comme les véhicules électriques », selon M. Pouyanné.
Au premier semestre, les véhicules électriques représentaient 7% des ventes mondiales de voitures, selon BloombergNEF. C’est encore très minoritaire, mais la dynamique est très forte.
Moez Ajmi insiste aussi sur la nécessité de transformer la demande avec « des réelles concrétisations ».
« Les arguments des compagnies pétrolières et des grandes nations productrices sont court-termistes et cyniques: ils cherchent tous les moyens possibles pour justifier une trajectoire qui n’est pas durable », regrette pour sa part Romain Ioualalen.
« Nous sommes bien sûr encore loin d’une économie décarbonée, mais ce sont les investissements que nous réalisons aujourd’hui dans le système énergétique qui nous y mèneront », avance-t-il.
Quel que soit l’horizon de la fin du pétrole, les grandes entreprises du secteur s’y préparent bon gré mal gré, sous une pression croissante. Longtemps réticentes, les majors américaines ExxonMobil et Chevron ont elles aussi annoncé cette année des investissements dans la transition énergétique.
« 2022 a le potentiel pour être une véritable année de transformation », prédit Tom Ellacott, du cabinet Wood Mackenzie. « Rester au bord du chemin de la décarbonation n’est pas une option. »
Au menu de la nouvelle année, selon les experts: toujours plus d’investissements dans l’électricité d’origine éolienne ou solaire, mais aussi dans les technologies de capture du carbone ou l’hydrogène.
Le 27 décembre 2021
L’Office nationale de l’électricité et l’eau (ONEE) va lancer les travaux d’équipement de la deuxième tranche de la station de surpression relatif au projet de l’Alimentation en eau potable de Casablanca au niveau de l’interconnexion du réservoir Médiouna et de Bouskoura.
Cultures de France est une jeune entreprise française spécialisée dans la bio-industrie des soupes, sauces et jus.
Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication a représenté le Maroc aux travaux de la réunion des ministres de la Culture de la région euro-méditerranéenne, le jeudi 16 juin à Naples en Italie.
Le gouvernement avait décidé de recourir à l’ouverture de crédits supplémentaires de 16 milliards de DH pour couvrir les charges de compensation.
Agadir Mobilité a réalisé une mission d’audit du contrat de gestion déléguée par lequel Alsa City Agadir assure le service de transport par autobus dans le Grand Agadir. 
Le professeur Lahcen Belyamani a été nommé médecin personnel du Roi Mohammed VI et directeur de la clinique du palais royal. Le décret annonçant cette […]
526 startups technologiques de la rive sud de la Méditerranée, dont 42% dirigées par des femmes, se sont portées candidates pour cette 3e édition de Emerging Mediterranean.
Adopté jeudi 17 juin en Conseil de gouvernement, un nouveau projet de loi vise à traiter les différentes problématiques liées au manque d’une réelle valorisation et à l’incapacité en matière de gestion de certaines zones industrielles.
Le Maroc organise, vendredi 17 juin au siège de l’Unesco à Paris, un colloque international avec la participation de chercheurs et de spécialistes en sciences préhistoriques de différentes institutions universitaires marocaines et internationales.
Une vague de chaleur, avec des températures oscillant entre 39°C et 45°C, est prévue le vendredi 17 et le samedi 18 juin, dans plusieurs provinces du Maroc.
L’Université Al Akhawayn à Ifrane a organisé la cérémonie de remise des diplômes de ses 20, 21 et 22e promotions. L’occasion de présenter les réalisations accomplies malgré la crise sanitaire et les objectifs de développement liés au plan stratégique 2020-2025….
Ténor Restauration, filiale de la holding marocaine Ténor Group et master franchisé de la marque Quick au Maroc, renforce sa présence à Casablanca, son soutien aux filières locales et réaffirme son engagement Qualité dans toute sa chaîne de valeur. Hygiène, choix et qualité des produits, innovation, collaboration et formation, rien n’est laissé au hasard !…
Mohamed El Ibrahimi, président de la Fédération marocaine de médecine du sommeil et de vigilance, et Abdelilah Tebay, président de l’Association franco-marocaine de pathologie thoracique, annoncent la tenue de l’édition 2022 de ce congrès….
Sont concernés par la gratuité, les achats sur les sites internationaux d’e-commerce ainsi que les paiements via TPE chez les commerçants à l’étranger….
TM Roh, President & Head of Mobile eXperience Business chez Samsung Electronics, entend promouvoir la fibre environnementale de son groupe, à travers l’exploration de solutions novatrices pour tous les appareils Galaxy. …
A quelques semaines du premier anniversaire de l’entrée en vigueur de la zone de libre échange africaine (Zlecaf), Portnet S.A., en partenariat avec l’Agence national des ports (ANP) et l’Agence de développement du digital (ADD), ont organisé le 13 mai 2022 une nouvelle édition des “Rencontres du Digital by PortNet” autour de la thématique : “La digitalisation pour une Afrique connectée et intégrée”….
Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24
Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.
Abonnez-vous à la newsletter
Tous droits réservés © 2018 – Medias24.

source

Laisser un commentaire