Consulter
le journal
Présidentielle 2022 : la fonction publique, sujet électoralement sensible
Une aide au pouvoir d’achat, Yannick Jadot marque sa différence avec Jean-Luc Mélenchon… Le récap politique du jour
A Oradour-sur-Glane, Macron exalte mémoire et résistance contre le révisionnisme
Yannick Jadot souligne ses « divergences parfois profondes » avec Jean-Luc Mélenchon
La grande nervosité des Bourses mondiales, entre inflation et hausse des taux d’intérêt
Health Data Hub : l’hébergement par Microsoft ne sera pas remis en jeu « avant la présidentielle »
Alitalia : « On ne disparaît jamais tout à fait dans le monde magique de l’aérien »
Energie : « La confiance, fragile, réside dans les Etats, bien plus que dans le marché »
Les 77 ans de la libération d’Auschwitz : que savaient les Alliés sur la Shoah ? – Flashback #8
Comment le changement climatique va bouleverser l’humanité
La France pourrait-elle totalement se passer des engrais chimiques ?
Présidentielle 2022 : y a-t-il de plus en plus d’immigrés en France ?
Italie : Mario Draghi au centre du jeu
Agnès Pannier-Runacher : « Nous ne pouvons pas laisser des acteurs qui ne jouent pas le jeu abîmer la planète et détruire des emplois en Europe »
Martin Hirsch : « Sept propositions pour une démocratie plus différenciée, plus personnalisée, plus participative »
« Aux Etats-Unis, le krach boursier est là »
« Municipale », « Irradiés », « Les Promesses »… Les sorties cinéma de la semaine
« Les Fossoyeurs », un livre qui ouvre le débat sur la gestion et le contrôle des maisons de retraite
« Les Résistants de Mauthausen », sur Arte : des photos cachées par des déportés, preuves des crimes perpétrés par les nazis
Alexia Fabre, première femme à diriger les Beaux-Arts de Paris
PPDA, Nicolas Hulot, Gérard Louvin… TF1, la face sombre des années dorées
S’aimer comme on se quitte : « Je lui demande un bisou, elle arrête tout »
Il est quatre heures, à la bonne heure : trois goûters pour mettre les enfants aux fourneaux
Cent designers mis en lumière à l’Elysée
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Le secteur du bâtiment est le deuxième à émettre le plus de gaz à effet de serre.
Par
Temps de Lecture 3 min.
Article réservé aux abonnés
Les chiffres donnent toujours le tournis, lorsqu’on évoque la nécessité de rénover l’ensemble des bâtiments d’ici à 2050 pour les rendre les moins énergivores possible. Car, qui dit bâtiment dit l’ensemble du bâti, c’est-à-dire, les logements, mais aussi les écoles, les mairies, les hôpitaux, les usines, les piscines, les bureaux… Soit des millions et millions de mètres carrés sur lesquels intervenir, en isolant murs et toitures, en changeant des chaudières, en remplaçant des fenêtres, le tout avec l’objectif de lutter contre le réchauffement climatique. Pour rappel, le secteur des bâtiments en France est le deuxième à émettre le plus de gaz à effet de serre (28 %). Il est aussi celui qui accuse encore beaucoup de retard au regard de la feuille de route fixée.
Le mouvement est pourtant enclenché, et le plan de relance, avec 7 milliards d’euros fléchés pour la rénovation énergétique, a donné un bon coup d’accélérateur. Mais la plupart des réserves émises dans les rapports, notamment celui du Haut Conseil pour le climat de novembre 2020, ou celui d’Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des dépôts, en mars 2021, demeurent : les financements sont là, mais il faudrait les démultiplier, les pérenniser et veiller à leur bonne utilisation.
Or, dans la très grande majorité des cas, les subventions versées ne sont pas conditionnées à un niveau de performance à atteindre. Et aucun contrôle n’est réalisé une fois les travaux terminés. Ce qui fait dire à Maxime Ledez, chargé de recherche à l’Institut de l’économie pour le climat, qu’« entre l’objectif très ambitieux du gouvernement pour 2050 et les pratiques actuelles il n’y a pas encore d’alignement ». Ou, à Andreas Rüdinger, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales, qu’« il y a beaucoup d’argent dépensé, mais qu’il faut réfléchir à centrer les aides vers des rénovations plus performantes ».
Le dispositif MaPrimeRénov’, pour les particuliers, est un bon exemple. Son déploiement à grande échelle, depuis le printemps 2020, est un succès, c’est même la Cour des comptes qui le dit. Le dispositif « répond bien aux objectifs de massification de la rénovation énergétique », ont souligné les magistrats. Ces derniers déplorent toutefois l’absence de visibilité après 2023. Et ont relevé, comme d’autres, que les rénovations par à-coups sont privilégiées, au détriment de la rénovation globale, certes plus exigeante, mais jugée plus efficace.
Il vous reste 48.15% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Pour soutenir le travail de toute une rédaction, nous vous proposons de vous abonner.
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de 500 journalistes qui vous apportent chaque jour une information de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.