Trois projets ont brillé  lors du Challenge «EDF Pulse Africa Tour Maroc», étape marocaine du concours d’innovation EDF Pulse Africa, une compétition visant à révéler et à accompagner des innovateurs africains engagés pour la planète dans le domaine de l’énergie.
Parmi les heureux élus, la start-up marocaine Azolis (catégorie Production électrique off-grid) qui a été désignée lauréate du 1er « EDF Pulse Africa Tour Maroc ». Elle a proposé des batteries intégrant un BMS (Battery Management System) avec « Active Balance » qui permettent d’augmenter leur performance avec une durée de vie triplée, d’améliorer leur résistance à la poussière et aux fortes températures. Cette batterie de petite taille permet ainsi d’améliorer le déploiement de systèmes de kits solaires on-grid et off-grid en site isolé.
Le Prix coup de cœur a été remporté par Winsol (catégorie Production électrique off-grid ), une plateforme proposant un système de générateur électrique hybride entre panneau photovoltaïque et éolienne. Cette solution 2 en 1, exploitant deux énergies renouvelables, provenant du soleil et du vent, produit une énergie électrique à haut rendement même dans les conditions non favorables.
Le Prix Coup de pouce est revenu à Farasha Systems (catégorie Production d’usages et de services électriques) qui fournit aux développeurs et exploitants de centrales ENR (Energies renouvelables), des drones fonctionnant à l’énergie solaire pour l’inspection de centrales électriques. Les drones sont dotés d’un système hardware permettant l’acquisition de données provenant des champs solaires et éoliens. Ces données sont classées, traitées, archivées et affichées sur une plateforme digitale permettant aux opérateurs des centrales une gestion optimale de leurs coûts d’exploitation et de maintenance, en contribuant également à réduire fortement l’empreinte écologique.
Pour la finale marocaine, neuf start-ups avaient été sélectionnées proposant des solutions énergétiques dans trois catégories production électrique off-grid, usages et services d’électricité et accès à l’eau grâce à l’électricité (agriculture et eau potable) qui ont présenté leurs projets devant un jury d’experts.
rappelons que cet évenement a été organisé conjointement par EDF Group et Emlyon business school campus Casablanca, ce challenge, créé en 2017, ambitionne de soutenir la dynamique entrepreneuriale en Afrique avec deux objectifs, à savoir identifier des partenaires potentiels en dénichant les pépites technologiques du continent et soutenir l’innovation en associant les entrepreneurs locaux au développement d’offres innovantes.
Météo Maroc : Des instabilités qui persistent !
Vidéo. Said Mouline : La cuisson propre, une carte à jouer pour le Maroc dans le domaine des énergies propres
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

*






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.
Le Vert – Copyright © 2017

source

Laisser un commentaire