Gazoduc Maroc-Nigeria
Les conventions de financement relatives à l’étude de conception et d’ingénierie du Gazoduc Maroc-Nigeria, signées fin décembre 2021 par la Banque Islamique de Développement (BID), le ministère de l’Economie et des Finances et l’ONHYM, sont venues donner un énorme coup de pouce à ce projet grandissime lancé en 2016 à Abuja. En marge de cette signature, l’accent avait été mis par une pléthore de responsables sur le rôle clé et stratégique dudit Gazoduc en tant qu’étape vers le renforcement de la sécurité énergétique dans la région.

source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :