menuRUBRIQUES
Suivez-nous :
|
Une décision importante, significative et qui apporte au Maroc, à la fois des retombées d’image et de l’activité économique.
Le 27 octobre 2021 à 15h08
Une décision importante, significative et qui apporte au Maroc, à la fois des retombées d’image et de l’activité économique.
La saga commence en Espagne, il y a longtemps. En tous les cas, en 1980, la famille Daurella en Espagne, crée Cobega, la société d’embouteillage de Coca Cola qui va faire parler d’elle.
L’Espagne est le plus grand marché espagnol, pour les produits de la multinationale américaine. Au fil des ans, Cobega (qui changera d’appellation au fil des fusions) acquiert des parts de marché, finit par absorber tous les embouteilleurs espagnols et commence à regarder dans les autres pays.
Elle tisse alors sa toile vers le Portugal, Andorre, la France, la Belgique, l’Allemagne puis devient l’actionnaire de référence d’un nouvel embouteilleur européen qui opère, dans toute l’Europe occidentale, né en 2016, et devenu le plus grand embouteilleur indépendant de Coca Cola dans le monde.
Equatorial Coca-Cola Bottling Company (ECCBC) , qui vient de déménager son siège au Maroc, suit un parcours parallèle, mais concernant l’Afrique. Ce parcours a commencé en 1989. Aujourd’hui, cette société est présente dans 13 pays africains, dont l’Algérie, le Ghana, le Cap Vert, le Maroc, la Mauritanie, la Guinée Équatoriale, la Gambie, la Guinée Bissau.
Le lien entre la saga Cobega et ECCBC, ce sont quelques actionnaires identiques, de la famille Daurella. Ont-ils voulu reproduire le même schéma qu’en Europe? Ou bien ont-ils simplement suivi leur business? Tout est possible, aucune réponse n’est disponible.
Cette décision est importante et significative. ECCBC était basée à Barcelone, le territoire historique de Cobega. Elle a décidé en toute logique, de se rapprocher de ses marchés africains. Elle a choisi le Maroc pour des raisons évidentes de connectivité, de rayonnement, de politique africaine, comme l’ont fait de nombreuses autres multinationales pour leurs sièges africains.
Voici le texte du communiqué diffusé ce mercredi 27 octobre 2021 par ECCBC:
« Equatorial Coca-Cola Bottling Company (ECCBC) a annoncé le déplacement du siège du groupe à Casablanca, au Maroc. Ce changement est perçu, par la direction de l’entreprise, comme une étape clé du parcours d’ECCBC. D’une équipe de six personnes à ses débuts, la société est devenue un partenaire stratégique de Coca-Cola en Afrique, avec plus de 3.500 employés.
« En tant que partenaire embouteilleur de Coca-Cola, dans 13 pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest, ECCBC touche plus de 100 millions de consommateurs par le biais de ses filiales, avec des opérations dans des territoires tels que le Maroc ou le Ghana.
« Depuis ses premières activités en 1989, Equatorial Coca-Cola a consolidé sa position, en tant qu’acteur incontournable des communautés locales, en leur fournissant les boissons préférées, dans le monde et par des actions sociales et environnementales qui visent à répondre à leurs besoins. Cette année, ECCBC se rapproche encore plus de ces communautés, en établissant son siège social sur le continent africain.
« Cette décision stratégique représente l’optimisme de l’entreprise pour l’avenir de l’Afrique, son engagement à jouer un rôle, dans son développement social et économique et son désir d’être toujours plus proche de ses clients, de ses consommateurs et des parties prenantes. D’autre part, les excellentes connexions régionales de Casablanca rapprochent l’équipe de direction au quotidien d’Equatorial.
« Chez ECCBC, nous sommes proches de nos communautés depuis plus de 30 ans. En établissant le siège de notre groupe au Maroc, nous nous rapprochons encore plus et nous réaffirmons notre engagement envers le continent. L’Afrique a un avenir prometteur et ECCBC sera présent en tant que force motrice, guidée par notre vision de devenir la meilleure entreprise de boissons dans chacun des pays où nous sommes présents et l’embouteilleur leader de Coca-Cola en Afrique » a indiqué M. Alfonso Bosch, PDG d’ECCBC.
« Nous cherchons toujours des occasions de créer de la valeur, pour toutes nos parties prenantes et une grande partie de cela, consiste à trouver des moyens d’axer encore plus notre entreprise sur le client. Grâce au développement de Casablanca, devenue une plaque tournante pour la région, ce déménagement permet à nos dirigeants de rester proches de nos clients et de réagir, de manière dynamique, à l’évolution de leurs besoins » a ajouté M. Farid Benchekroun, Directeur stratégique et commercial du groupe ECCBC.
« Equatorial Coca-Cola Bottling Company (ECCBC) a débuté en Afrique en 1989, en Guinée équatoriale. Par la suite, d’autres pays comme la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Cap-Vert, la Guinée Bissau et la Gambie ont rejoint l’aventure. ECCBC a été créé en tant que nouvelle société en 1997, afin de combiner les opérations de tous ces pays. Ces deux dernières décennies, ECCBC a élargi ses opérations au Ghana, au Maroc et en Algérie. Aujourd’hui ECCBC est présente dans 13 pays d’Afrique et emploie plus de 3.500 personnes. La société produit, commercialise et distribue certaines des boissons les plus connues au monde, notamment Coke, Coke Zero, Fanta et Sprite. ECCBC participe à des projets de développement durable aux côtés de The Coca-Cola Foundation, qui mettent l’accent sur l’environnement, l’amélioration de l’éducation, l’accès à l’eau potable, la santé et l’esprit d’entreprise ».
Le 27 octobre 2021 à 15h08
Le groupe familial Metec Diagnostic est désormais la 1ère firme marocaine et continentale à signer plusieurs partenariats publics privés (PPP) de nouvelle génération sur le continent dans le secteur de la santé.
Saâd Bendidi, président de la société Forafric, en passe de devenir la première société marocaine cotée au Nasdaq, a expliqué sur la chaîne CNN l’objectif de cette opération.
L’Israélo-marocain Amir Peretz, président du conseil d’administration de Israel Aerospace Industries, se chargera personnellement des relations commerciales de la firme avec le Maroc.
Les recettes touristiques de la Turquie ont doublé pour atteindre près de 25 milliards de dollars en 2021, et ce, malgré les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.
Une convention sur la formation en diplomatie parlementaire a été signée, mardi 1er février à Rabat, par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et celui de la chambre des Conseillers, Naama Mayara.
Le taux d’inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en janvier, à 5,1% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l’énergie, selon une première estimation publiée mercredi par Eurostat.
Google a engrangé 76 milliards de dollars de bénéfice net annuel en 2021, soit près du double de 2020, après une saison des fêtes particulièrement fructueuse pour le géant de la publicité en ligne qui a de nouveau largement dépassé les attentes du marché.
Dix-neuf des 20 modèles de voitures neuves les plus vendues en janvier en Norvège étaient des véhicules électriques, dont la part de marché a atteint le niveau inédit de 83,7%, selon les chiffres présentés mardi 1er février, par un organisme spécialisé.
La Caisse marocaine des retraites a annoncé, ce mardi 1er février, le lancement de l’opération de contrôle de vie auprès des bénéficiaires de ses prestations.
Un conseil gouvernemental aura lieu le jeudi 4 février sous la conduite de Aziz Akhannouch, indique ce mardi un communiqué du département du chef du gouvernement.
Huawei Consumer Business Group (BG) annonce aujourd’hui même le lancement de son nouveau Huawei nova 9, le smartphone qui saura ravir les jeunes générations. La multitude de ses fonctionnalités innovantes et son design dernier cri se conjuguent avec un système de caméra hautement puissant….
Samsung a dévoilé le S21 FE 5G, un smartphone qui porte en lui les fonctionnalités préférées des utilisateurs du Galaxy S21. Ce dernier est disponible au Maroc depuis le 11 janvier….
La Marocaine des jeux et des sports (MDJS) revient sur le parcours glorieux des Lions de l’Atlas en sept récits méconnus de l’histoire du football marocain, que les moins de 40 ans ne peuvent (peut-être) pas connaître……
Infinix a dévoilé son tout nouveau-né de sa série haut de gamme le Note 11 Pro. Avec ce produit, la marque offre une puissance et des performances plus rapides, plus fortes et plus efficaces en tirant parti d’une combinaison unique de technologies de pointe pour créer sa gamme impressionnante et abordable de smartphones….
Accompagnement des opérateurs installés dans les différentes zones, solutions d’énergie verte, maintien de l’activité et accueil de nouvelles sociétés durant la pandémie. Zoom sur la plateforme industrielle du groupe Tanger Med….
Avec son Huawei nova 8i, le groupe Huawei entend séduire sa plus jeune clientèle. Pour cela, il a conçu un smartphone intelligent capable de se recharger entièrement en moins d’une heure et d’interrompre les notifications d’appels pendant les moments de gaming !…
Casa Transports livre l’état d’avancement des grands projets de mobilité en cours dans la métropole. À fin 2021, les travaux se déroulaient sur 91% du linéaire des T3 et T4 du tramway. Les travaux d’infrastructure et d’aménagement urbain des deux lignes du BHNS atteignaient, eux, un taux d’avancement de 62%. Le point.
Après l’annonce des nouvelles conditions d’entrée au Maroc, Médias24 a recueilli les réactions de deux opérateurs. Le premier, un hôtelier, se montre très critique sur le contenu, tandis que Fouzi Zemrani, l’ancien vice-président de la Confédération nationale du tourisme, salue des progrès indéniables.
Si la Coordination nationale des enseignants “contractuels” est en faveur d’un nouveau statut fondamental unifié, ses revendications concernant la création d’un statut financier unifié n’ont pas abouti.
Mohamed Naji s’était présenté aux élections au nom du Parti de l’Istiqlal alors qu’il n’avait pas encore démissionné du PPS. Depuis les législatives de septembre 2021, c’est le premier cas de “double appartenance” politique épinglé par la Cour constitutionnelle.
Le groupe familial Metec Diagnostic est désormais la 1ère firme marocaine et continentale à signer plusieurs partenariats publics privés (PPP) de nouvelle génération sur le continent dans le secteur de la santé.
Rencontre du DG de l’ONMT avec les professionnels français du SETO et de la compagnie Transavia. Objectif : sécuriser la programmation de la destination Maroc dès le 7 février et repositionner le Maroc comme destination de choix des français dès les prochaines semaines. L’ONMT avec son partenaire Transavia sécurise 40% de sièges en plus par rapport à 2019 qui était déjà une année record.
Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24
Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.
Abonnez-vous à la newsletter
Tous droits réservés © 2018 – Medias24.

source

Laisser un commentaire