En fermant vous acceptez la politique cookies. X
Les imprimeries du Matin c’est un savoir-faire transmis depuis 5 générations. Dès leur création en 1912, les imprimeries n’ont cessé d’innover, de créer et d’être à l’avant-garde des technologies en introduisant sur le marché marocain un parc machines tout aussi innovant que performant afin d’offrir à leurs clients des solutions d’impression complètes et intégrées à la hauteur de leurs exigences.
Filiale des Imprimeries du Matin, Print Store est votre nouveau concept de boutiques urbaines d’impression. Print Store vous garantit un service de proximité, plus simple et plus rapide, dans le respect du savoir-faire et de l’expertise du leader Marocain de l’impression.
Boutique en ligne du Groupe Le Matin, Le Matin Store regroupe une panoplie de produits et services proposés par le groupe, vous y retrouverez notamment les ouvrages, spéciaux et hors-séries, ainsi que les abonnements papiers et électroniques.
Brahim Mokhliss Brahim Mokhliss,
La FIMME a réuni ses membres dans le but de finaliser sa feuille de route, mercredi à Casablanca. Ph. Sradni
Développement des activités des industries métallurgiques et mécaniques, industrie 4.0, efficacité énergétique, décarbonisation, export, cadre réglementaire, formation et communication interprofessionnelle sont les principaux axes de la nouvelle feuille de route de la FIMME. La corporation a renouvelé ses instances et espère un nouveau départ à même de relancer le secteur.

La Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (FIMME), qui a renouvelé ses instances dirigeantes il y a quelques semaines (le 12 janvier dernier), vient de réunir ses membres dans le but de finaliser sa feuille de route. Séance qui a eu lieu mercredi dernier à Casablanca dans le cadre d’une plénière sous le slogan «La FIMME à l’écoute». Un meeting entre professionnels du même secteur qui a permis d’enrichir le plan d’action proposé par la nouvelle équipe dirigeante qui est composée du président Abdelhamid Souiri, épaulé par deux vices-présidents, Abdesslam Halouani et Chaibia Balbzioui. Trio qui a expliqué, lors d’un point de presse à l’issue de cette rencontre, les grandes orientations de cette feuille de route, les contraintes auxquelles fait face le secteur ainsi que le calendrier de prise de contact avec les pouvoirs publics afin d’exposer les demandes des professionnels.
Huit principales orientations
En ce qui concerne les grands axes de la feuille de route proposée par la FIMME, elle tourne autour de huit principales orientations. Il s’agit du développement des activités IMME ; l’accompagnement vers une industrie 4.0 ; l’efficacité énergétique et la décarbonisation ; le développement à l’international ; la mise à jour du cadre réglementaire et normatif ; le renforcement des relations institutionnelles ; la formation et la promotion des métiers en lien avec le secteur ; la communication au sein de la communauté de la Fédération. Or, la question qui se pose est de savoir si un de ces nombreux chantiers est prioritaire par rapport à d’autres : «Nous allons lancer tous ces axes en même temps, et au fur et à mesure, nous allons voir lequel va nécessiter le plus d’attention.
Par exemple, le chantier de la décarbonisation est très important et doit être travaillé, car au niveau de l’Europe, d’ici 2023, tous les produits doivent répondre à ce critère pour accéder à ce marché. Aussi, l’industrie 4.0 est capitale, la formation aussi, l’export… Donc, tous les axes restent importants et nous allons essayer de nous y atteler pour faire tout avancer en même temps», nous explique le nouveau président de la Fédération.
En ce qui concerne les contraintes auxquelles fait face le secteur des IMME, la Fédération considère qu’elles sont similaires à ce que vit le secteur industriel en général. Il s’agit de contraintes telles que la cherté des matières premières, de l’énergie, du transport… Des sujets à discuter avec le ministère de tutelle, espèrent les membres de la FIMME. «Nous attendons notre tour pour être reçus par le nouveau ministre de l’Industrie et du commerce. Je pense que cela va être fait incessamment et nous souhaitons renouer nos relations comme cela était le cas auparavant», précise Abdelhamid Souiri.
En somme, l’adoption de la nouvelle feuille de route de la Fédération marque un nouveau départ pour ce groupement professionnel créé en 1951.
Les membres de la Fédération réalisent un chiffre d’affaires annuel de 70 millions de dirhams, dont 7 millions à l’export. Il s’agit d’un secteur assez dense avec une centaine de branches qui tablent beaucoup sur l’aubaine de l’intégration des produits nationaux finis et semi-finis. Raison pour laquelle le sujet de la substitution est considéré comme un «gros dossier» qui tient à cœur aux professionnels du secteur.
 
Casablanca 13 juin 2022
18.5°C
Météo d’autres villes >
Casablanca 13 juin 2022
Horaires d’autres villes >
Films dans les salles >
Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!
Voir toutes les pharmacies de garde >
-0.59 %
0 %
-0.83 %
-0.62 %
-0.23 %
-0.76 %
Voir la Bourse >
19:55
21:00
21:00
21:00
Tous les programmes TV >
Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !
Voir tous les horaires de train >
Casablanca 13 juin 2022
18.5°C
Météo d’autres villes >
Casablanca 13 juin 2022
Horaires d’autres villes >
Films dans les salles >
Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!
Voir toutes les pharmacies de garde >
-0.59 %
0 %
-0.83 %
-0.62 %
-0.23 %
-0.76 %
Voir la Bourse >
19:55
21:00
21:00
21:00
Tous les programmes TV >
Soyez les premiers informés en vous inscrivant à notre Newsletter.

source

Laisser un commentaire