La Cérémonie présidée par Aziz Rabbah, Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Mustapha Ouadghiri, Directeur de l’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat et le Directeur Général de l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles, Badr Ikken.

« Notre pays investit de plus en plus dans le domaine de la recherche des énergies renouvelables. Plusieurs plateformes ont été créées et d’autres sont en cours de création et de mise en place. Aujourd’hui, à travers cette convention, nous avons décidé de rapprocher l’IRESEN, plateforme centrale qui anime bon nombre de laboratoires impliqués dans cette recherche, à l’école pour effectivement élargir le champ de recherche en la matière », a souligné Aziz Rabbah.
Il a précisé qu’à terme, le Maroc ambitionne de développer une industrie de l’énergie renouvelable. La création d’un écosystème de l’industrie des énergies renouvelables est d’ailleurs en cours d’élaboration entre le ministère de l’Energie et celui de l’Industrie.
Cet accord de coopération entre les deux parties vise à promouvoir les projets conjoints de recherche appliquée dans le domaine des énergies renouvelables, de la digitalisation dans l’énergie, de la valorisation des matériaux et de l’efficacité énergétique. L’accord intègre également des programmes de formation académique et de formation continue ainsi que l’accès mutuel aux infrastructures de recherche. Ce qui encouragera la mutualisation des moyens et la création de synergie afin de répondre aux besoins nationaux.
« L’objectif est de consolider des projets de recherche appliquée et d’innovation structurants pour notre pays mais aussi développer des infrastructures de recherche et des laboratoires conjointes qui vont servir à accompagner la dynamique et la transition énergétique du Maroc », a indiqué Badr Ikken, DG de l’IRESEN.
Outre la formation, les deux institutions conjuguent leurs efforts en vue de développer des activités de recherche appliquée en y associant les écosystèmes industriels respectifs. Cette collaboration permettra aux professeurs et aux étudiants chercheurs de valoriser les résultats de leurs travaux de recherche en favorisant l’entreprenariat et la création de valeur.
La première initiative qui marque le début de ce partenariat traite du sujet de l’efficacité énergétique dans les bâtiments adaptés au milieu rural sur lequel se penchent déjà des doctorants des deux parties.














ILS médias société éditrice de EcoActu et Le Manager©




source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.