Saïd Mouline, directeur général de l’AMEE, à gauche, et Zineb Benmoussa, directrice de l’ANEP, à droite, lors de la signature de deux conventions de partenariat, le 18 mai 2022 à Rabat.
L’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) et l’Agence nationale des équipements publics (ANEP) ont conclu deux conventions de partenariat, ce mercredi 18 mai 2022, qui ont pour objet la promotion de l’efficacité énergétique et la prise en compte de la dimension de la durabilité dans les bâtiments publics. Les détails.
Le Maroc connaît une croissance économique importante qui entraîne des besoins en termes de construction avec de nombreux défis sociaux, économiques et environnementaux complexes. Le secteur du bâtiment représente l’un des principaux secteurs consommateurs d’énergie au Maroc avec une consommation en constante croissance.
 
Les constructions résilientes durables s’imposent dorénavant comme une solution efficace afin d’alléger les consommations énergétiques.
 
Dans cette optique et dans le cadre de l’exemplarité de l’administration publique en matière d’efficacité énergétique, l’ANEP et l’AMEE, représentées par leurs directeurs généraux, respectivement Zineb Benmoussa et Saïd Mouline, ont signé le 18 mai 2022 deux conventions de partenariat.
 
La première est une convention cadre qui a comme objet de définir les conditions et les modalités de la promotion de l’efficacité énergétique et du développement durable dans les bâtiments publics.
 
Les principaux axes de cette convention se déclinent comme suit.
 
La deuxième convention est spécifique au développement du premier label national «ECO-BINAYATE -Bâtiments Publics» dédié aux bâtiments publics durables au Maroc. «ECO-BINAYATE-Bâtiments Publics» est un référentiel national de performances énergétique et environnementale initié par l’AMEE et l’ANEP et axé sur les bâtiments publics. Il permet de les classer selon un nombre d’exigences.
 
Les principaux objectifs de ce label sont les suivants.
 
Le label national «ECO-BINAYATE -Bâtiments Publics» constituera donc un outil de développement de la construction résiliente au Maroc en instaurant les bonnes pratiques de construction.
 
A travers ce partenariat, les deux organismes illustrent leur engagement en matière de développement de l’efficacité énergétique et de respect des principes du développement durable au Maroc.
Stratégie nationale pour le développement durable: tour d’horizon avec Saïd Mouline, directeur général de l’AMEE
Comment réduire sa consommation de carburant au volant? L’AMEE sensibilise les automobilistes
L’AMEE et l’ANER s’allient pour la promotion de l’efficience énergétique et des énergies alternatives au Sénégal
Voitures électriques: l’IRESEN et l’AMEE lancent un AMI pour bénéficier d’une donation de bornes de recharge iSmart
Vidéo. L’AMEE abrite désormais une «War Room Green Economy», pour la promotion des projets verts
Vidéo. Lettre royale à la COP26, taxe verte du PLF 2022, gaz algérien…Voici l’avis de Saïd Mouline, DG de l’AMEE
RNI: les clans Mohamed Boussaid et Taoufik Kamil à couteaux tirés à Casablanca
Des restrictions budgétaires sont fort envisageables au Maroc
Miyara dément l’existence de clans au sein de l’Istiqlal
Subventions: le gouvernement adopte de nouveaux crédits
Villes sans bidonvilles: 40 milliards de dirhams, sans grands résultats
Le ministère de l’Habitat planche sur un nouveau programme d’offres
Casablanca: les petits commerçants dénoncent «les abus de la police administrative communale»
De nouveaux professionnels peuvent proposer des paiements en ligne
Les décharges non contrôlées: une menace pour les eaux souterraines
Enseignement privé: les frais de juillet continuent d’alimenter la polémique
Revue du web. Nouveau record absolu du prix des carburants au Maroc, réactions désabusées des internautes
Saisissez votre adresse email pour recevoir la newsletter du Le360
Approuvez-vous le remplacement de Vahid Halilhodžić à la tête de l’équipe nationale?
Saisissez votre adresse email pour recevoir la newsletter du Le360

source

Laisser un commentaire