janvier 22, 2022
Cette initiative vise à encourager les opérateurs agricoles et agro-industriels à optimiser leur mode de production et de consommation en investissant dans des solutions d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et d’efficacité des ressources.
Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) accorde une place centrale au développement durable. Etroitement liée au monde agricole, la banque n’a cesse de développer de nouveaux services à destination des porteurs de projets. Récemment, le CAM a mis en place un programme novateur baptisé «Istidama». Cette initiative vise à encourager les opérateurs agricoles et agro-industriels à optimiser leur mode de production et de consommation en investissant dans des solutions d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et d’efficacité des ressources.
Un bouquet de services pour les projets durables
Le programme «Istidama» est une offre de financement spécifique accompagnée d’un dispositif incitatif pour les porteurs de projets désirant renforcer leur transition verte afin d’améliorer leur productivité et leur rentabilité dans un contexte de changement climatique et de raréfaction des ressources naturelles. Pour ce faire, quatre offres accompagnent ce programme, à savoir «Ecotaqa Agriculture» est un service réservé au financement des mesures d’efficacité énergétique et à la production d’énergie renouvelable dans les fermes, «Ecotaqa Agro-industrie» dédié au financement des mesures d’efficacité énergétique et à la production d’énergies renouvelables dans les agro-industries, «Agro Nifaya» concerne le financement des projets de traitement et de valorisation des déchets agricoles et agro-industriels et «Biofilaha» qui est un service pour le financement de l’agriculture biologique. A noter que l’offre «Biofilaha» sera proposée dans un deuxième temps.
Financement
Le programme «Istidama» permet un financement en crédits d’investissement pouvant aller jusqu’à 12 ans. En plus du financement, ce programme offre un accompagnement technique gratuit, permettant au porteur de projet de bénéficier d’une assistance (à distance ou sur site) dans le choix des matériels et équipements à acquérir pour améliorer la performance économique et environnementale de son projet, et dans le montage de son dossier de financement. Cet accompagnement technique consiste également en la vérification des installations suite à la réalisation de l’investissement. Ledit programme permet également une prime à l’investissement* d’un montant équivalent à 10% du prêt éligible (avec un plafond de 500.000 dirhams pour le produit Ecotaqa Agriculture et un plafond d’1 million de dirhams pour les produits Ecotaqa Agro-industrie et Agro Nifaya).
Qui est éligible ?
Le CAM est fortement mobilisé auprès de l’ensemble des acteurs des chaînes de valeur afin d’assurer le développement de l’écosystème agricole à travers la mise en place de dispositifs financiers spécifiques qui répondent à l’ensemble de leurs besoins. Ainsi, le programme «Istidama» est destiné aux TPME qui travaillent dans l’agriculture, l’agro-industrie, la valorisation des déchets et ayant des projets d’investissement verts remplissant «les critères de performances environnementales et économiques dont les indicateurs ont été définis pour chaque secteur», indique le CAM. Dans le détail, le produit Ecotaqa Agriculture est dédié aux agriculteurs à titre individuel, en groupements ou sociétés qui ont l’ambition de développer des solutions d’efficacité énergétique ou de production d’énergie renouvelable. Pour ce qui est du produit Ecotaqa Agro-industrie, il est destiné aux entreprises agro-industrielles dont le chiffre d’affaires est inférieur à 175 millions de dirhams et souhaitant mettre en place des mesures d’efficacité énergétique et/ou produire de l’énergie renouvelable. De son côté le produit Agro Nifaya s’adresse aux opérateurs à titre individuel, en groupements ou sociétés ayant un chiffre d’affaires inférieur à 175 millions de dirhams et souhaitant mettre en oeuvre des projets de traitement et de valorisation des déchets organiques et non organiques issus essentiellement des activités agricoles et/ou agro-industrielles.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.