La capitale du Royaume s’est lancée dans la mobilité électrique. Depuis vendredi 11 mars, ses citoyens ont pu emprunter le e-Citaro, un bus 100% électrique de Mercedes-Benz, mis à la disposition d’Alsa par Auto Nejma, sur une durée de 15 jours. Par la suite, la flotte d’Alsa, la société délégataire du transport en commun par bus de Rabat, sera progressivement remplacée par des e-Citaros.
L’événement a été célébré en grande pompe le jour même, à travers une conférence internationale organisée par l’Établissement de coopération intercommunal Al Assima (ECI), en partenariat avec les différentes parties prenantes agissant dans un cadre de partenariat public-privé afin de doter à terme la ville de Rabat de bus électriques, à savoir : l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la société délégataire du transport en commun par bus de Rabat (Alsa) ainsi que Daimler et son distributeur historique au Maroc (Auto Nejma).
À signaler que l’initiative, qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le transport en commun urbain, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Contribution déterminée au niveau national (CDN) du Maroc dont l’objectif est de diminuer les émissions de GES de 45,5% à l’horizon 2030
Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO

SOUTENEZ LesEco.ma DANS SA MISSION D’INFORMATION
En cette période difficile, LesEco.ma a besoin de votre soutien. Votre fidélité et votre engagement sont décisifs pour la pérennité et le développement de notre site web . SI VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR NOTRE MISSION, FAITES UN DON GRATUITEMENT EN REGARDANT UNE PUBLICITE

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters
Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters

source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :