Rabat – Un nouveau numéro de la Revue de la Gendarmerie Royale vient de paraître, consacrant notamment une rubrique aux activités royales, un dossier à la gestion logistique en tant que mission stratégique au sein de la Gendarmerie Royale, ainsi qu’une “grande interview” au Directeur général de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique, Said Mouline.
Le 71è numéro de la publication met en outre entre les mains du lecteur un reportage consacré à “la Gendarmerie Royale de Casablanca au service du premier pôle économique du Royaume”, ainsi qu’un décryptage dédié au mandat de la Gendarmerie Royale à la tête de l’Association Internationale de Gendarmeries et Forces de Police à statut militaire (FIEP).
Dans son éditorial, la publication place la logistique et sa place incontournable dans la vie quotidienne des sociétés sous les feux des projecteurs, notant dans ce sens que le Royaume a réussi “le pari de la logistique, car il a pu maintenir la stabilité de la chaîne d’approvisionnement aussi bien au niveau des produits de première nécessité qu’au niveau des vaccins.
“Aucune pénurie n’a été constatée dans le marché national, même pas au niveau des masques, au moment où la majorité des États du monde avaient de la peine à s’en procurer. Cela est dû au concours de plusieurs facteurs et au fort engagement des acteurs publics et privés en charge de cette question”, se félicite la revue, notant que “la Gendarmerie Royale a largement contribué à cette réussite, notamment à travers la sécurisation des axes routiers et l’escorte de certains produits comme les vaccins”.
La rubrique “Activités Royales” de cette édition s’intéresse au Discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 46ème anniversaire de la Marche Verte et au Conseil des ministres présidé par le Souverain en octobre 2021 au Palais Royal à Fès.
La revue trimestrielle se penche également sur la rencontre, le 11 novembre 2021 au Palais Royal de Bouznika, entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la République gabonaise, SEM. Ali Bongo Ondimba, ainsi que sur la nomination de nouveaux ambassadeurs par le Souverain.
Dans la rubrique “décryptage”, la publication s’arrête sur la remise du flambeau par la Gendarmerie Royale marocaine à la garde nationale républicaine portugaise, au terme de son mandat à la tête de la FIEP (2020-2021).
Elle se penche également sur la cérémonie en hommage aux retraités de la Gendarmerie Royale organisée du 29 au 31 décembre 2021 au siège de l’État-Major de la Gendarmerie Royale à Rabat, ainsi qu’à l’inscription de l’Institut de criminalistique de la Gendarmerie Royale (ICGR) dans la liste des experts judiciaires près la Cour d’Appel de Rabat dans les disciplines de la chimie industrielle, la peinture, l’Agro-alimentaire, les poils et fibres textiles, les fibres, l’informatique, l’électronique, les fraudes documentaires, la toxicologie et les drogues.
La saisie de plus de deux tonnes de stupéfiants lors d’une mission de police des routes relève également des thèmes “décryptés”, à côté du bilan d’activité de la Gendarmerie Royale au cours de l’année 2021.
La revue propose dans sa rubrique “Dossier”, un “cadrage” de la gestion logistique ainsi que trois questions au chef du Service central des matériels de la Gendarmerie Royale, Colonel-Major Boubker El Ayoubi.
S’en suivent un éclairage sur la gestion des événements de grande ampleur en tant que “savoir-faire éprouvé” au sein de la Gendarmerie Royale, une analyse des impacts de la crise sanitaire sur la logistique présentée par les professeurs Blandine Ageron et olivier Lavastre, deux experts en logistique et en “supply chain management”, ainsi qu’un entretien avec le directeur général de l’agence marocaine de développement et de la logistique (AMDL), Mohammed Yousfi.
Par ailleurs, la publication consacre sa rubrique “Stratégie” à la révolution numérique à travers une analyse de la notion de “souveraineté numérique” présentée par le Général de corps d’armée (2s), Patrick Destremau, ainsi qu’un développement de la question des stratégies intelligente à l’ère du numérique, réalisé par le doyen de la faculté des sciences et techniques d’Errachidia, Sedra Moulay Brahim.
La revue clôture son numéro par la rubrique “innovations et sécurité” qui s’intéresse aux batteries “lithium‐ion” et à leur rôle dans la transition énergétique, avec le professeur-chercheur Rachid Yazami, acteur incontournable du développement de ces batteries.
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé mardi un prêt de 36,9 millions de dirhams (MDH) à Land’Or Maroc Industries (LMI), la filiale marocaine du producteur tunisien de fromage fondu Land’Or.
L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) a organisé, mardi par visioconférence, en partenariat avec l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPPLC), une séance de sensibilisation sur le thème “Corruption: Etat des lieux et perspectives” au profit des acteurs des secteurs des assurances et de la prévoyance sociale.
Dar Taliba (Maison de l’Etudiante) d’Al Attaouia relevant de la province d’El Kelaâ des Sraghna se veut un fleuron des efforts déployés à l’échelle provinciale, à la faveur de la promotion et de la garantie d’une scolarisation réussie de la fille rurale.


Covid-19: Le Maroc a opté pour un allègement mesuré des restrictions en perspective d’un retour à la normale. Pensez-vous que le passeport vaccinal adopté par notre pays va contribuer à ce retour?

Voir les résultats
mardi, 25 janvier, 2022 Lire la suite
Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à MAPNEWSLETTERS

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.