Alléger le poids des cartables, mais bien remplir les têtes. La tâche de Benmoussa, ministre de l’Education nationale, n’est pas si aisée que ça. Lui-même, pour avoir sillonné le… + Lire la suite…

Alléger le poids des cartables, mais bien remplir les têtes. La tâche de Benmoussa, ministre de l’…

Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a signé, mardi à Rabat, une convention-cadre de partenariat avec la Société d’ingénierie énergétique (SIE), pour l’amélioration de la performance énergétique de ses bâtiments.
Cet accord s’inscrit dans dans le chantier de l’exemplarité de l’administration, un axe primordial de la stratégie nationale du développement durable. Il permettra notamment de mettre à profit l’expérience de la SIE, en tant que Super ESCO s’activant dans plusieurs secteurs en lien avec l’efficacité énergétique, afin d’implémenter des mesures permettant d’améliorer la performance énergétique des bâtiments du ministère, indique-t-on. Concrètement, il s’agit de prendre des mesures afin de réduire le niveau de consommation de l’énergie fossile, de développer l’efficacité énergétique et de renforcer le recours aux énergies renouvelables dans les bâtiments de ce département. La convention-cadre porte ainsi sur des solutions technologiques relatives à l’efficacité énergétique afin de rationaliser la consommation de l’énergie, à l’autoproduction des énergies renouvelables, au traitement et à la valorisation des énergies.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.