La BMCI renforce son engagement en faveur de l’économie verte à travers le maintien de son partenariat avec la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) et reçoit une deuxième ligne de financement d’un montant de 25 millions d’Euros à travers le programme GEFF Morocco.
 
 
 
Dans le cadre de son partenariat avec la BERD, la BMCI participe depuis 2019 au soutien des projets du programme de financement Vert : GEFF (Green Economy Financing Facility) Morocco.
Le GEFF Morocco est un programme de la BERD dédié à l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la gestion des ressources telles que l’eau et la gestion des déchets. Dans le cadre de ce programme, la BMCI a bénéficié en 2019 d’un prêt de 20 millions d’euros pour soutenir les investissements privés portés par les entreprises ayant un impact favorable sur l’environnement.
Dans le prolongement de cette coopération, une seconde ligne de financement d’un montant de 25 millions d’Euros a été accordée pour promouvoir les investissements durables, l’efficacité énergétique et l’inclusion. La BMCI confirme de ce fait son ambition d’être la banque de référence en matière de financement durable et d’économie verte et responsable.
Le programme GEFF Morocco permettra à la BMCI d’encourager des entreprises privées des secteurs d’activité liés aux énergies renouvelables et aux questions environnementales, à investir dans l’économie verte, ainsi que de les assister et les accompagner tout au long du processus. Dans ce sens, les entreprises bénéficiaires de ce programme pourront profiter d’un financement, d’une subvention et d’une expertise technique pour assurer la viabilité de leur projet.
Philippe Dumel, Président du Directoire de la BMCI, affirme que : « Cette démarche accomplie en partenariat avec la BERD vient structurer des actions déjà mises en place depuis de nombreuses années au sein de la Banque, mais aussi en développer d’autres, principalement dans le domaine du développement durable et de la responsabilité environnementale. La politique d’engagement mise en place par la BMCI, à l’instar du Groupe BNP Paribas, s’inscrit dans cette même volonté d’être un acteur économique responsable et engagé auprès de son environnement économique et social. »
Pour rappel, la BMCI est la première banque au Maroc à recevoir le label de la Responsabilité Sociale des Entreprises, délivré en 2014 et renouvelé en 2018 par le comité d’attribution du Label CGEM. Cet indice sélectionne les grandes capitalisations européennes sur la base de plusieurs critères et notations attribuées par Vigeo Eiris, notamment leur empreinte carbone et la solidité de leur stratégie de transition énergétique. De 2017 à 2019, la BMCI a réduit sa consommation totale de papier de 15,2%%, sa consommation énergétique de 14,8% et son empreinte CO2 de 8% par collaborateur.
Par ailleurs, la BMCI avait auparavant reçu des lignes de financement dédiées pour l’entrepreneuriat féminin à travers le programme « Women in Business » à hauteur de 15 Millions d’Euros et également pour les entrepreneurs exportateurs et importateurs marocains, avec une ligne de financement d’une valeur de 60 Millions d’Euros.
Article Précédent

Article Suivant

Service militaire : le formulaire de recensement doit être rempli au plus tard le 10…
Covid-19 au Maroc : 22 décès et 9 061 nouveaux cas en 24H
La transformation de la CCG en S.A actée
Bourse: Le dépôt d’un projet d’OPA sur Lydec prévu dans les jours à venir
Inscrivez-vous pour recevoir nos newsletters dans votre boîte mail.
CurrencyRate

source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :