Le protocole d’accord a été signé par Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, et Pekka Hyvönen, ambassadeur de la Finlande au Maroc, agissant au nom du ministre des Affaires économiques et de l’Emploi du pays, Mika Lintilä. Ce protocole d’accord a pour objectif de renforcer la coopération en matière d’utilisation des énergies renouvelables, et à identifier les opportunités dans les domaines de l’efficacité énergétique, des technologies énergétiques, de l’économie de l’hydrogène et de la coopération en recherche et développement.

 

Le Mémorandum d’entente (MOU), signé à l’occasion d’une séance virtuelle, « crée de bonnes bases pour le développement du partenariat bilatéral, et constitue un outil important pour renforcer les réseaux entre les entreprises, les universités et les organisations de recherche, ainsi que pour construire des liens commerciaux et d’investissement entre nos pays », souligne Mika Lintilä.

 

« Les investissements dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et les systèmes énergétiques sont essentiels pour une société prospère. En Finlande, nous avons développé un grand savoir-faire dans ces domaines, et c’est avec un grand plaisir que nous accueillons cette coopération avec le Maroc dans la pratique », a-t-il ajouté.

 

Les deux parties visent ainsi à développer la coopération technique et économique dans ce domaine, ainsi qu’à favoriser l’accès des entreprises finlandaises au marché marocain.

 

« La Finlande a développé une solide expertise dans ces domaines et nous sommes heureux d’entamer une coopération pratique avec le Maroc », a déclaré Lintilä.

 

Pour mémoire, le Maroc s’est fixé pour objectif d’atteindre plus de 52 % de la capacité électrique installée de sources renouvelables d’ici 2030.

 

source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :