Le Conseil de Surveillance de Crédit du Maroc s’est réuni le 24 février 2022, sous la présidence de Monsieur Ismaïl Fassi-Fihri, pour examiner l’activité et les comptes arrêtés au 31 décembre 2021 par le Directoire.
I- DES PERFORMANCES FINANCIERES NOTABLES FAISANT RESSORTIR UN RESULTAT NET PART DU GROUPE DE 627,4 MILLIONS DE DIRHAMS
UNE CROISSANCE SOUTENUE DES CRÉDITS – ENCOURS CRÉDITS +5,0 %
Au cours de l’exercice 2021,Crédit du Maroc a poursuivi sa mobilisation pour accompagner la reprise de l’économie marocaine avec des emplois clientèle qui s’apprécient de 5,0 % à 46 079 millions de dirhams.
Les crédits aux particuliers affichent une progression de 4,9 % à 19 268 millions de dirhams grâce à une bonne dynamique de la production qui se hisse à 4 288 millions de dirhams en 2021.
Sur le marché des entreprises, Crédit du Maroc enregistre une performance favorable sur les crédits court terme avec une croissance de 5,9 %. Pour leur part, les crédits
UNE DYNAMIQUE FAVORABLE DE LA COLLECTE – ENCOURS RESSOURCES BILAN +3,9 %, RESSOURCES HORS BILAN +5,5 %
Crédit du Maroc affiche à fin décembre 2021 une progression des ressources bilan de 3,9 % à 46 239 millions de dirhams, profitant de l’orientation positive des ressources à vue en hausse de 7,0 % à 33 176 millions de dirhams. Les ressources d’épargne sont, quant à elles, quasiment stables (-0,1 %) à 9 896 millions de dirhams.
Pour leur part, les ressources hors bilan se renforcent de 5,5 % à 14 505 millions de dirhams, portées conjointement par l’évolution des OPCVM de 5,9 % et de l’assurance- vie de 4,7 %.
UNE REPRISE DE LA DYNAMIQUE DE L’ACTIVITÉ BANCASSURANCE BRANCHE NON VIE : PRIMES BANCASSURANCE NON VIE +0,8 %
La reprise de l’activité bancassurance s’est confirmée sur l’année 2021 avec des primes collectées en non vie qui s’établissent à 188 millions de dirhams, en hausse de 0,8 % par rapport à l’exercice 2020. Cette croissance découle notamment de la bonne tenue des branches assurance des emprunteurs (+3,7 %), dommage (+3,8 %) et prévoyance (+0,6 %).
UN PRODUIT NET BANCAIRE EN CROISSANCE CONTINUE – PNB CONSOLIDÉ +3,3 %
A fin décembre 2021, le produit net bancaire consolidé de Crédit du Maroc s’élève à 2 459,9 millions de dirhams, en hausse annuelle de 3,3 %. Il enregistre une accélération de 6,0 % au 4ème trimestre 2021 comparativement à la même période de 2020.
La marge nette d’intérêt augmente de 5,1 % à 1 955,1 millions de dirhams profitant de la bonne tenue de l’activité commerciale combinée à une optimisation continue du coût des ressources.
La marge sur commissions évolue, pour sa part, de 2,0 % à 393,3 millions de dirhams bénéficiant de la progression du taux d’équipement produit et de la bonne performance des métiers spécialisés.
Le résultat des opérations de marché est en retrait de 7,6 % à 209,1 millions de dirhams. Cette baisse, atténuée toutefois par un résultat de change en amélioration, est principalement liée à l’activité obligataire impactée par un contexte peu favorable aux marchés de taux.
Les filiales de Crédit du Maroc1 affichent, quant à elles, un PNB global de 188,4 millions de dirhams en 2021, en amélioration de 6,3 % par rapport à 2020.
UN RÉSULTAT BRUT D’EXPLOITATION EN FORTE HAUSSE – RBE CONSOLIDÉ +6,0 %
Le résultat brut d’exploitation progresse de 6,0 % à 1 125,0 millions de dirhams grâce
UN COÛT DU RISQUE EN NETTE AMÉLIORATION – COÛT DU RISQUE -91,2%, TAUX DE COUVERTURE 91,4 %
Crédit du Maroc affiche un coût du risque consolidé de 63,5 millions de dirhams, en diminution significative de 91,2 % par rapport à l’année 2020 tout en maintenant sa politique prudente de provisionnement. En effet, le coût du risque a bénéficié d’un effet exceptionnel de reprise sur un dossier important et des efforts d’anticipation des impacts de la crise sanitaire entrepris en 2020.
Le taux de coût du risque annualisé ressort à 20 points de base, en baisse de 144 points de base par rapport à 2020. Le taux de couverture global s’établit à 91,4 % à fin 2021.
Confirmant la solidité de son bilan, Crédit du Maroc enregistre en 2021 un recul de 7,7%
UNE CAPACITÉ BÉNÉFICIAIRE EN HAUSSE SENSIBLE – RÉSULTAT NET PART DU GROUPE : 627,4 MILLIONS DE DIRHAMS
Le résultat net part du groupe Crédit du Maroc ressort à 627,4 millions de dirhams, en hausse de 229,7 % par rapport à l’année 2020 bénéficiant ainsi d’une bonne dynamique commerciale et d’une amélioration du coût du risque.
DES FONDAMENTAUX FINANCIERS SAINS – RATIO DE SOLVABILITÉ 15,47 %, LIQUIDITY COVERAGE RATIO (LCR) 160,8 %
Au titre de l’année 2021, les fonds propres consolidés du groupe Crédit du Maroc se situent à 6 782 millions de dirhams. Le ratio de solvabilité global ressort à 15,47 %, le ratio Core Tier 1 à 12,66 % et le ratio de liquidité LCR à 160,8 %, reflétant la solidité financière de Crédit du Maroc.
L’endettement de Crédit du Maroc ressort à 1 492,8 millions de dirhams, en recul de 27,9 % par rapport à l’exercice 2020 du fait, essentiellement, du remboursement d’une dette subordonnée pour un montant de 500 millions de dirhams.
II- RESULTAT DES ORIENTATIONS STRATEGIQUES SOLIDES
CRÉDIT DU MAROC ACCÉLÈRE SON DÉVELOPPEMENT SOUS L’ÉGIDE DE SON PROJET D’ENTREPRISE ‘TAJDID 2022’
Crédit du Maroc accélère sa transformation au service de la satisfaction de ses clients.
Dans le cadre du Pilier Client de son projet d’entreprise ‘Tajdid 2022’, Crédit du Maroc a mis en œuvre une série d’optimisations dont l’amélioration des délais d’accord et de déblocage des crédits, la diversification des solutions d’épargne et l’enrichissement des solutions e-m banking offrant davantage de fonctionnalités et d’autonomie aux clients. La banque a également renforcé le financement et l’accompagnement des entreprises notamment les jeunes porteurs de projet dans le cadre du programme national intégré Intelaka au travers de conventions de partenariat avec des acteurs clés tels que l’ANAPEC ou le Centre Régional d’Investissement de la région de Fès Meknès.
Plaçant le collaborateur au cœur de son projet d’entreprise ‘Tajdid 2022’ au travers du Pilier Humain, Crédit du Maroc a renforcé le développement des compétences de ses collaborateurs par le lancement de formations diplômantes et certifiantes en partenariat avec des universités et écoles de renom, telles que l’Université Internationale de Rabat et l’Ecole Centrale de Casablanca. La banque a également amélioré l’expérience collaborateur grâce à la digitalisation de plusieurs services internes et a lancé le déploiement d’un nouveau modèle managérial dotant les collaborateurs de plus d’autonomie et de responsabilité.
Dans le cadre de son Pilier Sociétal, la banque confirme son engagement de banque citoyenne et responsable en déployant, au profit de ses clients, une offre de conseil et d’accompagnement de la transition énergétique qui couvre le financement de projets d’énergies propres, l’efficacité énergétique ainsi que la protection de l’environnement.
En parallèle, Crédit du Maroc s’inscrit dans une démarche de prise en compte progressive des critères extra- financiers environnementaux, sociaux et de gouvernance en appréciant le niveau d’engagement de ses clients dans ces trois domaines.
La transformation de la banque s’est poursuivie en 2021 et a été marquée par des avancées majeures sur les quatre fondations du projet d’entreprise ‘Tajdid 2022’ :
III-…PERMETTANT UNE PROPOSITION DE DISTRIBUTION DE DIVIDENDES EN LIGNE AVEC LES ATTENTES DU MARCHE FINANCIER
COMPTES SOCIAUX
Au niveau des comptes sociaux de Crédit du Maroc, le produit net bancaire se situe à 2 329,0 millions de dirhams, en hausse de 3,7 % par rapport à l’année 2020. Le résultat brut d’exploitation augmente de 2,0 % à 1 063,7 millions de dirhams. Il intègre des charges générales d’exploitation de 1 297,1 millions de dirhams, en progression de 5,9 %.
Bénéficiant d’un coût du risque de 18,9 millions de dirhams, en baisse significative de 614,5 millions de dirhams, le résultat net s’élève à 687,4 millions de dirhams, contre 99,0 millions de dirhams à fin 2020.
PROPOSITION DE DIVIDENDES
Le Directoire proposera à l’Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire de 25,90 dirhams contre 4,55 dirhams au titre de l’exercice 2020. À ce niveau, le taux de distribution s’établit à 41 %.
IV-…AVEC DES PERSPECTIVES DE CROISSANCE PROMETTEUSES
2022 sera une année d’accélération du projet d’entreprise afin de répondre aux attentes des clients et des collaborateurs autour des priorités que sont la poursuite de la réalisation des quatre fondations pour la transformation de la banque, l’accélération du Projet Client dans les domaines de l’excellence relationnelle et de l’amélioration des parcours client, le renforcement du Projet Humain autour du nouveau modèle managérial et un engagement encore plus fort sur le Projet Sociétal en cohérence avec la stratégie du Royaume en termes de transition énergétique.
Le Président et les membres du Conseil de Surveillance félicitent le Directoire et l’ensemble des équipes de Crédit du Maroc pour les résultats de l’exercice, pour leur engagement ainsi que leur mobilisation dans un contexte inédit.
LISTE DES COMMUNIQUÉS DE PRESSE AU 31 DÉCEMBRE 2021 :
La 3ème édition du prix « Start Your Project with Fondation Crédit du Maroc & Bidaya » connait un véritable essor.

GpAuto labélisé ou non ? Mauvaise expérience avec le magasin…
On n’est pas bernes du tout. Au contraire, on retrouve la li…
“seine musicale”…
Ils auront de nouveau leurs banques (il y a eu la smdc par l…
interessant!…
You can see how this popup was set up in our step-by-step guide: https://wppopupmaker.com/guides/auto-opening-announcement-popups/
You can see how this popup was set up in our step-by-step guide: https://wppopupmaker.com/guides/auto-opening-announcement-popups/

source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :