blockchain, cryptocurrency, network

Le “crypto-mining”: Un nouveau chemin vers un Maroc vert

L’exploitation minière crypto sera un pont vers une production d’énergie 100% renouvelable.

À un moment donné, l’extraction du Bitcoin deviendra une nécessité pour le Maroc et fera partie de son infrastructure critique.

Selon Mike Colyer, PDG de Foundry Digital, le crypto-mining de Bitcoin pourrait faciliter la transition mondiale vers l’énergie verte.

À ce sujet, Colyer souligne que tant que les grandes sociétés énergétiques voient les avantages économiques du crypto-mining, une restructuration du capital est possible.

Qu’est-ce que l’exploitation minière ou le “crypto-mining”?

L’exploitation minière est un outil qui permet de sécuriser les transactions Bitcoin. Les mineurs utilisent leur équipement informatique pour effectuer des calculs mathématiques pour le réseau Bitcoin.

La relation du crypto-mining et l’énergie vert:

Le crypto-mining est un grand stabilisateur pour le réseau électrique.

En effet, cette pratique pourrait faciliter la production de notre énergie à partir des énergies renouvelables parce que l’extraction de Bitcoin, fournit une charge de base stable.

Deuxièment, cette extraction est toujours intermittente pour permettre la stabilité des grilles. Cela crée une dynamique économique vraiment puissante pour les produits d’énergie renouvelable.

Qu’en est-il du crypto-mining au Maroc?

En ce qui concerne le Maroc, Brookstone Partners, une société américaine, construira un projet de parc éolien au sud du Maroc, pour générer de l’énergie propre pour le crypto-mining.

Toutefois, le Maroc devra trouver un moyen sûr pour profiter de ses ressources naturelles pour s’impliquer dans le crypto-mining.

Ainsi, le Bitcoin deviendra une ressource utile et fera partie des fondements de l’infrastructure du pays.

Une startup américaine va constuire à Dakhla un parc éolien adossé à un  Data center pour 15 milliards dh | Maroc.ma

Un futur fructueux pour le Maroc

À ce jour, grâce à la création de projets gigantesques d’énergie, le Maroc est l’un des premières cibles des sociétés énergétiques qui visent à déclencher une transition vers les ressources vertes.

En effet, si bien que la transition au Bitcoin est estimée de 10 à 20 ans, le Roi du Maroc a déjà inauguré des projets de blockchain-powering.

Ayant fini, de par ces projets, le Maroc attirera des sociétés internationales impliquées dans le crypto-mining.

Image par défaut
Publications: 15

Laisser un commentaire