menuRUBRIQUES
Suivez-nous :
|

Le 13 juin 2017 à 14h08

Deux ans après son lancement, la société de développement local Sala Noor, chargée de la gestion du service d’éclairage public de la ville de Salé, affiche son bilan. Les investissements prévus contractuellement sur 5 ans ont déjà été réalisés à 54%.
Dans un communiqué, la société indique que le taux de disponibilité de lumière à Salé est passé de 68 à 93% entre 2015 et 2016. D'un autre côté, la consommation énergétique a baissé de plus de 5,5 millions de KWh, et ce, grâce à la réalisation du programme d'investissement en LED et en stabilisateurs réducteurs de tension.
Sala Noor a expliqué avoir changé des candélabres accidentés ou présentant des risques de sécurité, installé d'autres manquants et procédé à la mise à niveau de ceux restants (vérification, dressage, peinture).
La société a également renouvelé plus de 250 armoires éclairage public, ce qui a impacté la sécurité des riverains et la protection, tant des organes de comptage, que du patrimoine contre le vandalisme. Ce renouvellement du parc a également entraîné une baisse des réclamations.
Du côté des citoyens, le temps d’intervention moyen est passé de 96 heures en 2014 à moins de 26 heures à fin 2016.
"Pour la première phase d’investissement, la priorité a été donnée à la maîtrise de la connaissance du patrimoine d’éclairage public, aux actions de normalisation ayant un impact sur la sécurité, à la disponibilité de lumière, c’est chose faite. Nous avons également entamé des actions liées aux aspects d'efficacité énergétique qui se poursuivrons dans les 24 prochains mois", déclare dans un communiqué Abdelali Khalil, PDG d’OKSA, actionnaire privé de la SDL.
Par ailleurs, la société a aussi mis en place des services destinés aux citoyens, tels que le numéro vert gratuit disponible 24h/24, 7j/7, ou encore l’application téléphonique qui permet de signaler tout dysfonctionnement ou panne en temps réel.
Le 13 juin 2017 à 14h08
Entre la première et la deuxième quinzaine de juin, les cours internationaux ont flambé, engendrant une hausse estimée à 2,11 DH/l pour le gasoil et à 1,37 DH/l pour l’essence. Elle sera répercutée par les distributeurs en fonction de leur stratégie propre. Mais d’après le constat effectué par Médias24, tous l’ont anticipée en opérant des hausses avant le 15 juin.
Le gouvernement tablait sur 16 MMDH en 2022 pour les dépenses de compensation, il en prévoit désormais près de 33 MMDH à cause de l’envolée des cours internationaux. Il se voit obligé d’ouvrir de nouveaux crédits pour combler le gap. Explications.
Le groupe autrichien inaugure sa nouvelle filiale, Engel Maghreb, dans la ville de Tanger.
Quatorze conventions ont été signées, le mardi 14 juin à Rabat, entre le ministère du Tourisme, de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, la Maison de l’Artisan et les partenaires institutionnels et professionnels. L’objectif est de lancer un nouveau cadre contractuel “plus complet”.
L’an dernier, l’actif net total des OPCVM a progressé de 13,3% par rapport à 2020, et de 159% depuis 2011. Plus de la moitié se trouve dans des fonds obligations MLT. Les levées de capitaux, quant à elles, ont accusé un recul de près de 21% à 63 MMDH par rapport à 2020.
Les appels à la grève coïncident avec le programme estival, laissant présager une perturbation des vols programmés par la compagnie irlandaise aérienne à bas prix.
Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24
Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.
Abonnez-vous à la newsletter
Tous droits réservés © 2018 – Medias24.

source

Laisser un commentaire